Sélectionner une page

 

Soutenir les causes humanitaires a toujours été l’une de vos passions ? Pourquoi ne pas donner un coup de main aux familles étrangères et démunies ayant des enfants malades ? Pour cela, vous pouvez devenir une famille d’accueil afin qu’ils aient accès à des soins adaptés, tout en vivant dans un cadre de vie stable durant leur traitement.

Qu’est-ce qu’une famille d’accueil ?

 

Comme son nom l’indique, une famille d’accueil endosse le rôle d’hôte. Elle peut héberger chez elle :

  • des enfants à adopter ;
  • des enfants malades ;
  • des enfants en vacances ;
  • des enfants qui poursuivent leurs études dans un pays autre que le leur.

Dans le cadre d’une famille d’accueil pour enfants malades, la sélection de celle-ci est réalisée par une structure humanitaire. Il peut s’agir d’une association ou d’une ONG qui aide les enfants malades issus d’une famille démunie ou d’un pays pauvre. Elle s’occupe principalement des enfants durant leur séjour médical dans le pays où aura lieu la prise en charge médicale.

 

Quelles sont les principales fonctions d’une famille d’accueil ?

Elle prend en charge un enfant malade sans accompagnateur pendant la période où il séjourne dans un pays, afin d’y être hospitalisé. La famille fait en sorte que cet enfant ait tout le soutien dont il a besoin. 

 

Combien de temps dure l’accueil d’un enfant malade ?

L’accueil d’un enfant malade en passant par une association qui prend en charge les enfants malades, est très temporaire. En moyenne, un enfant reste chez une famille d’accueil pendant une durée de deux ou trois mois. Cela dépend essentiellement de l’intervention médicale dont il a besoin. Ensuite, il sera remis à sa propre famille après sa convalescence.

 

Quels critères devez-vous avoir pour devenir famille d’accueil ?

 

Envie de devenir une famille d’accueil pour venir en aide aux enfants malades des pays défavorisés ? Voici les critères que vous devez absolument réunir :

 

Une grande disponibilité

C’est, sans aucun doute, l’un des principaux critères à respecter. Il faut, en effet, que l’enfant malade soit toujours assisté et accompagné H 24 et 7 jours sur 7. 

 

Un espace adéquat et un moyen de transport

Il ne faut surtout pas que l’environnement d’accueil soit oppressant pour l’enfant malade. C’est pour cette raison que chaque famille d’accueil doit disposer d’un espace suffisant pour son accueil, mais aussi d’un véhicule permettant les déplacements pour : 

  • les différentes consultations médicales ;
  • l’hospitalisation, etc.

Une situation financière stable

En tant que famille d’accueil, vous agissez comme bénévole. Vous devez donc être à même de subvenir aux besoins fondamentaux de l’enfant, notamment sa nourriture et ses vêtements. 

 

Comment faire pour devenir une famille d’accueil ?

 

Pour accueillir un enfant nécessitant une intervention chirurgicale dans votre ville, vous devez passer un entretien au siège de l’association ou avec des responsables locaux qui s’occupent des familles d’accueil. Une famille d’accueil vous partage son témoignage à cette occasion. A la fin de l’entretien, votre candidature sera validée ou non par l’association. Si la réponse est positive, vous disposerez d’un temps de réflexion. Si vous souhaitez continuer l’aventure, vous devez compléter un dossier contenant : 

  • une attestation médicale ;
  • des informations administratives ;
  • la charte des familles d’accueil, etc.

Qu’en est-il du contrat d’accueil ?

 

Le contrat d’une famille d’accueil fait avec l’association et les parents de l’enfant malade, est simple. Vous devez accompagner et assister l’enfant que vous accueillez avant, durant les interventions médicales et pendant sa convalescence.