Sélectionner une page

Pour certains, la chirurgie orthopédique continue d’être un mystère. Ces personnes se demandent de quoi il s’agit et dans quel contexte ce serait nécessaire de recourir à une telle mesure. En réalité, c’est une branche de la médecine qui s’occupe du traitement chirurgical des troubles de type déformation ou traumatisme concernant l’appareil locomoteur. Quand une telle intervention serait-elle nécessaire pour un patient ? Nous vous invitons à mieux découvrir ce qu’est la chirurgie orthopédique et les situations dans lesquelles elle peut s’avérer importante.

Chirurgie orthopédique : qu’est-ce que c’est ?

La chirurgie orthopédique est une intervention faite en médecine visant à corriger les déformations ou les troubles survenus après un accident et qui affectent l’appareil locomoteur. Elle concerne spécifiquement les douleurs, les troubles musculo-squelettiques, les malformations ou le traumatisme qui pourraient troubler l’appareil locomoteur d’un individu.

En pratique, la chirurgie orthopédique s’occupe des affections concernant notamment :

  • les os ;
  • les muscles ;
  • les ligaments et les tendons ;
  • les articulations des membres ;
  • les vertèbres et espaces intervertébraux.

Quels sont les différents types de chirurgies orthopédiques ?

La chirurgie orthopédique concerne de nombreux domaines. C’est une grande branche de la médecine dans laquelle sont répertoriées d’autres interventions spécifiques telles que :

  • l’arthroplastie du genou ou de la hanche ;
  • la chirurgie réparatrice des fractures ostéo-articulaires ;
  • la chirurgie traumatologique de la main ;
  • la chirurgie prothétique ;
  • la chirurgie restauratrice osseuse, articulaire, musculo-tendineuse et ligamentaire.
  • la chirurgie de l’épaule, etc.

Dans cette Clinique Parisienne de la Hanche et du Genou, vous trouverez les meilleurs spécialistes en orthopédie pour vous offrir les meilleures interventions pour votre bien-être.

Quel rôle joue le chirurgien orthopédiste ?

Le rôle du chirurgien est avant tout secondaire. En réalité, celui-ci intervient le plus souvent sur sollicitation d’un médecin traitant. Ainsi, le chirurgien orthopédiste se chargera de faire un diagnostic et de prescrire le traitement à suivre pour donner satisfaction au patient. Conformément à la situation sanitaire du patient, le spécialiste se chargera de restructurer ses os, reconstruire les tissus musculaires ou les ligaments, ou plus encore dans d’autres cas.

Chirurgie orthopédique : quand est-ce nécessaire ?

Comme nous l’avons évoqué plus haut, la consultation chirurgicale est une mesure secondaire. Elle intervient généralement après une consultation médicale. Les raisons de la consultation en médecine concernent les troubles de l’appareil locomoteur ou de la colonne vertébrale. Cela est nécessaire en cas de :

  • douleurs musculo-squelettiques ou ligamentaires ;
  • impotence fonctionnelle ;
  • instabilité ou raideur articulaire ;
  • fracture ;
  • tumeurs osseuses ;
  • hernie discale ;
  • entorse ;
  • luxation ;
  • anomalie de croissances, etc.

Dans l’un ou l’autre de ces cas, le médecin traitant propose une prise en charge adéquate visant à restaurer les fonctions du patient. C’est en cas d’inefficacité de ces traitements que le médecin fera appel à un spécialiste en chirurgie orthopédique. À l’accueil du patient, le chirurgien orthopédique se charge aussi de faire un diagnostic chirurgical. Il peut ensuite proposer un certain nombre de mesures : prise en charge médicamenteuse, rééducation, orthèse, etc. L’opération chirurgicale n’intervient que lorsque toutes les autres mesures se montrent inadaptées ou inefficaces dans le cas d’un patient.