Sélectionner une page

James bond est l’une ses œuvres phares de l’univers cinématographique, ayant perduré au fil des ages et des époques. Le film d’espionnage est resté parmi les préférés du grand public tout au long des années. Gadgets, voitures et surtout styles vestimentaires se sont succédés et n’ont pas manqué de suprendre ! Bien qu’on puisse souvent le voir en tenue casual ou saugrenue, l’agent secret 007 a toujours été associé à son smoking de playboy. Un costume intemporel ? Pas exactement. Voici les meilleurs styles vestimentaires de james bond au fil du temps (à lire : la surchemise revient en force !).

 

James Bond traverse les âges et les époques

James Bond est un acteur emblématique de l’univers du cinéma. Au volant d’une voiture de luxe comme l’Aston-Martin, avec des gadgets high tech mais aussi son allure chic et élégant, le personnage ne peut que séduire les femmes fatales.

L’agent secret 007 a été incarné de nombreuses fois par des acteurs talentueux : Sean Connery, Roger Moore, Pierce Brosnan ou encore Daniel Craig. Des talents qui ont propulsé le rôle comme étant l’espion le plus iconiques de toute l’histoire du cinéma.

Le célèbre agent secret est indissociable de son smoking majestueux, qui s’est modernisé au fil du temps. Et si james bond était plus à la mode que l’on ne semble le croire ?

 

Le style Sean Connery

Sean Connery est le james bond par excellence avec un style vestimentaire assez classique. Sorti dans les années 60, le look est constitué de :

  • Un costume à deux boutons de couleur grise ou bleue marine ;
  • Des revers fins ;
  • Un pantalon assez court et étroit.

Le costume est une pièce standard de cette époque, avec une fabrication sur mesure réalisée par le tailleur de Mayfair Anthony Sinclair.

Les costumes sont toujours parfaitement portés, les couleurs toujours aussi justes et les chemisettes avec un caractère trempé, l’acteur Sean Connery était considéré une véritable légende du style. Un look qui allie charme et virilité sans conteste.

 

Le style Roger Moore

Roger Moore fut le premier choix d’Ian Fleming pour incarner le rôle de l’agent 007 en 1962. Ayant encore été engagé dans le tournage de la série « Le Saint », l’acteur a dû émettre un refus. Ce n’est qu’en 1973 que ce dernier a enfin pu jouer dans « Vivre et laisser mourir ».

L’acteur a mis sa propre touche personnelle avec un look unique.

 

Un look assez rétro

Le style vestimentaire de l’agent 007 incarné par Roger Moore est un look assez rétro des années disco. Pour le relooking, le tailleur Cyril Castle à l’honneur.

L’espion est relooké avec un pantalon façon flare très controversé. Le boutonnage des vestes est très bas pour donner allure à sa silhouette bien épaulée, un style qui était au top de la mode dans les années 80.

 

Un personnage atypique

Avec une allure vintage et un humour-pince sans-rire, le trait de caractère du James Bond a fait parler de lui. Il détient le record du plus grand nombre d’incarnation dans la saga James Bond. Ce dernier a fait plus de 7 apparitions dans Vivre et laisser mourir ainsi que Dangereusement votre.

 

Le style Pierce Brosnan

Avec sa voix de velours et son regard étincelant, Pierce Brosnan incarne à merveille le rôle du célèbre agent 007 à l’écran, avec une pointe de séduction et d’arrogance en plus.

Parlons de son look : des costumes Brioni made in Italy. Il s’agit d’une nouvelle incarnation de James Bond avec un style plus moderne suivant les tendances de l’époque (connaissez-vous les baskets modernes Yeezy ?). Ce revirement a été considéré comme étant une vraie trahison pour les inconditionnels de Savile Row.

Une veste plus longue avec un smoking plus près du corps, un aspect très moderne au visionnage, qui plait au public. Les cravates gardent tout de même l’esprit des années 90, avec leur coté long et satiné.

 

Le style Daniel Craig

Un James Bond aux allures russes n’a pas emballé les fans aux premiers abords. Une idée qui a semblé être lointaine, mais a été tout de même concrétisée. De par sa carrure athlétique, ses yeux bleus perçants et son allure sexy, l’interprétation laisse place à une sensibilité et une fragilité rare.

Le rôle est le plus sombre et tourmenté de tous, avec un côté humain et plus réaliste comme jamais. Quant au look, le retour en Angleterre a été bien marqué ! Pour le James Bond des années 2000, la garde-robe de l’agent 007 devient plus chic et contemporain.

Les smokings flamboyants sont bien assortis avec le QG modernisé, digne d’un repère de super-héros futuriste.

 

Différents styles se sont succédé pour l’agent 007, tous différents les uns des autres. Seul point commun entre tous : l’élégance incarnée !