Sélectionner une page

La poussée dentaire peut être une période difficile, tant pour le bébé que pour les parents. Cependant, il est possible de soulager la douleur des gencives et d’aider votre enfant à traverser cette période douloureuse.

 

Qu’est-ce que les poussées dentaires ?

 

Vers le sixième ou le huitième mois, les premières dents du bébé apparaissent. Pour certains enfants, la poussée dentaire passe presque inaperçue, tandis que pour d’autres, elle présente divers signes d’inconfort.

 

La formation des dents de lait

Il faut savoir que les dents de lait se forment durant la grossesse. Les premiers bourgeons dentaires apparaissent chez le fœtus à partir de la huitième semaine ! Ils se forment 20 dents de lait, dont la moitié sur chaque mâchoire. À partir du quatrième mois de grossesse, certains bourgeons dentaires se forment, et sont à l’origine des dents permanentes sous les dents de lait. Toutes ces structures sont encore cachées sous les gencives. L’hygiène bucco-dentaire d’un bébé commence avant la naissance. Une alimentation bonne et variée chez la mère permet un développement optimal des dents de l’enfant à naître.

 

La poussée des dents de lait

Les dents de lait, également appelées dents temporaires, émergent généralement à partir de 6 mois après la naissance. Les 20 dents de lait apparaissent vers l’âge de 3 ans. Comme les caries peuvent apparaître dès les premières dents, vous pouvez nettoyer les gencives de votre bébé avec une compresse humide après chaque repas. Cette procédure simple permet d’éliminer la plaque dentaire et les débris alimentaires. Lorsque les premières dents apparaissent, il est conseillé d’utiliser une brosse à dents de taille appropriée.

 

Quels sont les symptômes de la poussée dentaire ?

 

Les poussées dentaires provoquent souvent des malaises temporaires chez le bébé, dont les plus courants sont les suivants :

  • les gencives légèrement gonflées ;
  • une salivation abondante ou une tendance à baver ;
  • une tendance à se mordre les lèvres ou les joues ;
  • les joues rouges ;
  • une ou plusieurs petites bulles bleues sur les gencives qui signalent l’apparition d’une dent.

Tous ces symptômes dans et autour de la bouche sont souvent accompagnés d’un manque d’appétit, d’un sommeil agité et d’une mauvaise humeur. Une légère fièvre de moins de 38 degrés et des selles molles sont également des signes courants de la percée d’une dent et ne doivent pas être une source d’inquiétude. Toutefois, il est important de consulter un médecin si la douleur est trop forte ou si la fièvre est élevée.

 

Comment soulager efficacement une poussée dentaire ?

 

Les dents de votre enfant commencent-t-elles à percer ? C’est une période qui sera particulièrement douloureuse pour votre enfant. Si la poussée dentaire est pénible, elle peut parfois s’accompagner de fièvre, de gonflement des gencives ou de difficultés à dormir. C’est alors que l’enfant pleure, crie et a des sautes d’humeur. Il veut mâcher tout ce qui lui tombe sous la main. Pour l’aider à traverser cette période, il existe un complément alimentaire naturel et très efficace : Calmosine. La gelée apaisante Calmosine est un produit développé pour réduire l’inconfort causé par les poussées dentaires. Elle accélère et facilite le développement des premières dents du bébé. Cela est dû à son effet apaisant et calmant sur les gencives du bébé avant l’apparition des premières dents. Calmosine est composé d’un complexe d’actifs biologiques 100 % naturels, de propolis et d’extraits de plantes  biologiques soigneusement sélectionnés. Grâce à ce remède, votre enfant sentira une sensation d’apaisement immédiat.