Quelles sont les véritables missions d’un barbier

Un salon qui s’occupe de la barbe est souvent un endroit exclusivement masculin. Aujourd’hui, le métier d’un barbier s’est beaucoup évolué et ne se limite plus à la taille de la barbe ou de la moustache. Pour être au gout du jour, un barbier ne se charge pas seulement de l’entretien et des soins quotidiens de la barbe. Désormais, les missions d’un barbier concernent également la coiffure de la gente masculine en procédant à une coupe homme réalisée avec des ciseaux professionnels et différents outils spécialisés. La coloration des cheveux font également partie du métier d’un barbier.  Voilà pourquoi, le barbier se transforme en un coiffeur barbier pour suivre les nouvelles tendances du marché. Pour cela, il doit suivre une formation coiffure adaptée. Une autre mission du barbier à ne pas négliger, c’est le rasage. En tant qu’expert en la matière, il peut utiliser une tondeuse ou un simple rasoir pour un rasage à l’ancienne. Pour être à la hauteur des demandes grandissantes des clients, les apprentis barbier doivent connaitre les techniques actuelles ainsi que les différents styles de barbe à adopter dans un barbershop.

Comment devenir barbier ? Les formations à suivre

Avez-vous déjà vu un nouveau barbershop dans votre quartier ? Aujourd’hui, de nombreux barbershops s’ouvrent aux quatre coins de la rue pour répondre aux divers besoins des clients. Pourtant, ouvrir un salon ne peut pas se faire sans une formation barbier. Pour intégrer rapidement le milieu professionnel, suivre une formation de base en coiffures est indispensable. Pour cela, le mieux est de choisir le CAP Coiffure. Etre titulaire de ce certificat vous permet de se spécialiser dans le métier de coiffeur pour vous  perfectionner par la suite en barbier professionnel. Une fois le Certificat d’Aptitude Professionnel en main, il est possible de poursuivre votre formation barbier avec le Brevet Professionnel de Coiffure qui se fait en 2 ans avec des formateurs expérimentés. Pour une professionnalisation, effectuer des sages reste une bonne alternative surtout pour ceux qui sont en reconversion professionnelle ou pour ceux qui ont besoin d’un perfectionnement. D’autres choisissent également de se former directement chez un barber shop pour obtenir un certificat de professionnalisation.

Etre barbier demande quelques qualifications

Après diverse spécialisation, exercer le métier de barbier n’est pas un privilège donné à tout le monde. En tant que visagiste, il ne s’agit pas seulement d’avoir des compétences techniques. En effet, c’est un métier qui exige des qualités convenables comme la dextérité et le relationnel. En étant en contact permanent avec une clientèle souvent exigeante, un barbier doit être une personne respectueuse et courtoise capable d’établir une ambiance conviviale pour mettre à l’aise les clients. Comme le métier de barbier se fait essentiellement à la main, il nécessite une personne habile qui sait manipuler les ciseaux de coiffeur. La dernière et non pas la moindre, c’est être une personne passionnée. Sans cette passion, le métier peut devenir au fil du temps un parcours de combattant.

Quelles autres prestations fait un barbier ?

Si le barbier prend soin de la barbe, bien évidemment, ainsi que de la coiffure homme ou encore du visage, il est possible aujourd’hui de trouver des barbershops qui commercialisent une gamme complète de produits cosmétiques. En effet, le métier de barbier est en constante évolution. En plus des barbes et des moustaches, le barber peut également s’occuper de la coupe de cheveux, de la mise en forme des yeux et des soins du visage. En complétant sa formation, il peut entre autres devenir styliste visagiste.