Sélectionner une page

Le terme « poème » sert à désigner tout texte écrit en vers, qu’il soit lyrique, dramatique ou épique. Quoi de mieux alors qu’un beau poème pour faire preuve de son admiration envers son père et lui dire « je t’aime ». Ecrire un poème pour quelqu’un est en effet la forme la plus pure des démonstrations d’amour. En maniant parfaitement les mots, toute personne serait émue même avec seulement quelques vers.

Un poème, ça se perd de nos jours

Même si les académistespurs et les « puristes » en la matière affirment que la poésie dans sa forme originelle a disparu, il n’en est pas de même pour les poètes. En effet, malgré le fait que la poésie soit totalement absente de la scène médiatique et éditoriale, celle-ci se pratique toujours et connait même un certain renouveau.

Paradoxale, la poésie est pratiquée par un bon nombre de français(es) mais seulement une infime minorité de la population française en lit. Cette absence sur le secteur éditorial peut s’expliquer par le fait que la poésie ne représente qu’une petite part du marché des livres. Seuls les grands poètes d’antan restent populaires auprès du grand public, ainsi que quelques poètes contemporains qui ont réussi à se faire un nom. Il n’est donc pas étonnant de voir d’anciens recueils dans les librairies.

On peut également expliquer cette absence en comparant la place des poètes dans la société d’antan à celle d’aujourd’hui. Si autrefois les poètes comme Victor Hugo et autres poètes de l’époque avaient leur place sur la place publique et dans la Résistance, les poètes de nos jours sont comme absents et « déconnectés » du monde actuel.

On peut également parler du « paradoxe des poètes non lecteurs ». Celui-ci concerne notamment les pratiquants de la poésie, notamment via les réseaux sociaux, sans pour autant qu’ils ne s’appuient sur des fondations théoriques de la poésie.

Aujourd’hui, un poème ne représente plus que quelques lignes d’un texte non poétique. On est donc en droit de se demander si un jour le poème retrouvera sa place dans la littérature française.

Comment écrire « je t’aime » à son père

Il est évident que l’on aime son père tout autant que sa mère. Mais malheureusement, arrivé à un certain âge, il arrive que l’on oublie de le dire ou même de le montrer. Pourtant cela ne change en rien l’amour que l’on porte à notre paternel. Cela arrive surtout à l’âge adulte, et même dès l’adolescence pour certains, et il devient alors important de trouver une autre manière de dire « je t’aime » à son père.

C’est là qu’intervient le poème. Le poème est, comme dit précédemment, la forme la plus pure des démonstrations d’amour. Ecrire un poème pour son père est alors un moyen simple et efficace de lui montrer son admiration.

Pas la peine d’écrire un poème digne des grands noms de la poésie, juste un poème sincère et affectueux suffira.

Exemples de poèmes pour Papa

Les poèmes peuvent servir de démonstrations d’amour et il est toujours agréable d’en recevoir un. Si généralement on écrit des poèmes pour papa lors de la fête des pères pour lui souhaiter tous nos meilleurs vœux de bonheur et de santé, lui écrire un poème à des jours non spéciaux s’avère être un acte très gentil.

Vous pouvez par exemple lui écrire un poème :

  • Lorsqu’il a un chagrin et pleure pour le remonter le moral ;
  • Lorsqu’il aura besoin de tendresse. 

Vous pouvez également lui offre une jolie carte de poème pour dire pardon. Voici alors quelques exemples de poèmes pour Papa :

Exemple n°1 pour dire « je t’aime »

Pour toi mon papa

Mon papa tu es mon amour, mon cœur, et héros

Tu ne cesses de toujours vouloir rendre tout le monde heureux,

J’aime quand tu me prends dans tes bras

Ou quand tu me fais des bisous délicats.

Avec le temps même si tu continues de vieillir

Ça ne t’empêche pas de t’embellir.

Ta main et ton regard sont doux,

Et je les échangerai pour rien du tout.

Je veux rester ta fille pour l’éternité

Pour que tu continue de m’embrasser.

 Exemple n°2 pour souhaiter de bonnes fêtes à Papa

En ce jour heureux, j’ai écrit quelques vers,

Pour le plus merveilleux des pères,

Espérant que cela va te plaire.

Je récite ces quelques mots,

En guise de cadeau,

Pour te remercier de toujours me guérir de mes maux.

C’est avec beaucoup de joie,

Que je t’annonce mon Papa,

Bonne fête à toi.