Sélectionner une page

La communauté scientifique émet des avis divergeant sur les effets des ondes électromagnétiques sur le corps humain. Les radiations électromagnétiques peuvent être d’origine naturelle ou artificielle. Mais, quelle que soit leur nature, il est nécessaire de limiter notre exposition à un champ de rayonnement. Ces ondes hertziennes invisibles sont pointées du doigt pour être à l’origine de plusieurs pathologies : migraines ou cancer. Le patch das (débit d’absorption spécifique) lancée par son fabricant sur le marché devient l’accessoire en vogue pour limiter l’absorption des ondes émises par les antennes de téléphonie. Faisons le point sur ce sujet dans cet article.

Quelles sont les particularités de l’onde électromagnétique ?

Le domaine de la communication évolue à une vitesse Grand V et l’onde électromagnétique y est pour quelque chose. On rencontre deux types d’ondes à savoir celles propagées par l’antenne de téléphonie mobile par exemple et les charges électriques émises en temps orageux. Les scientifiques les distinguent à travers leurs bandes de fréquences et leurs longueurs d’onde.

En principe, ces ondes émises et reçues par les antennes émettrices transportent des informations vers mon émetteur radio ou mon téléphone.

Pour moins d’ambiguïté, il convient de définir les types de rayonnements électromagnétiques existants :

Les rayons intenses

À travers l’étude des ondes, on classifie les rayons gamma, rayons X et ultraviolets parmi le classement haut débit. Si le rayon gamma est invisible, les deux autres émettent une lumière visible avec une sensation de chaleur ressentie au contact corporel.

Les rayonnements non ionisant et ionisant

On distingue ces deux types d’ondes de par leurs aptitudes à ioniser ou non les atomes. Les rayonnements non ionisants comme ceux des ondes radio, des micro-ondes et des opérateurs de téléphonie mobile ne peuvent pas désaltérer les molécules. Les rayonnements ionisants sont en revanche très dangereux, car peuvent dégrader les cellules à leur seul contact. Tel est le cas des rayons X et gamma utilisés dans les laboratoires médicaux.

Patch das : pour éviter les risques liés aux ondes électromagnétiques

Le patch das permet de limiter les effets des champs électromagnétiques sur le corps humain. Les tests réalisés et les informations disponibles dans cet article vous persuaderont de son efficacité. Toutefois, il est nécessaire de savoir les principaux gadgets émetteurs de ces ondes nocifs :

  • Téléphone : simple, dual-Sim, triple ou quadriple Sim ;
  • Terminal ou routeur ;
  • Compteur Linky ;
  • Point d’accès Internet ;
  • Courant électrique ;
  • Appareils électroménagers ;
  • Lampe de chevet, etc. 

Les patchs antis ondes : efficaces ou non ?

Le patch das, simple à utiliser se colle juste à l’arrière de votre téléphone. Ce dispositif réduit les effets électromagnétiques en neutralisant les ondes émises par les relais GSM communicants. Sachez que chaque appareil commercialisé affiche la valeur limite à ne pas dépasser pour réduire les expositions de l’organisme aux ondes néfastes.

Le patch das est particulièrement recommandé pour les femmes enceintes pour lui éviter les maux de tête et les troubles de sommeil. Aussi, pour réduire les expositions, il est préférable d’utiliser un kit mains libres pour limiter les quantités d’ondes propagées par le téléphone.