Sélectionner une page

Cher Monsieur le Papa : La maman de mon bébé et moi sommes séparés et je n’ai presque jamais l’occasion de voir mon fils de 9 mois parce que elle l’allaite. N’y a-t-il pas un moyen de passer plus que quelques heures à la fois avec lui ?

 

L’allaitement de votre bébé est une merveilleuse façon pour vous deux de créer des liens entre vous. Et oui, il existe des moyens pour vous d’augmenter votre temps avec lui. Mais avant d’en parler, il est important de reconnaître que votre ex fait une chose fantastique pour votre fils.

 

Les recommandations actuelles :

 

Les bébés ne doivent avoir que du lait maternel pendant les six premiers mois de leur vie, puis, au cours des six mois suivants, éliminer progressivement le lait et introduire progressivement des aliments solides. Comme vous l’avez peut-être entendu, les bébés nourris au sein ont un système immunitaire plus fort, sont moins susceptibles de développer des infections de l’oreille ou une pneumonie, et peuvent même avoir un QI plus élevé. Gardez cependant à l’esprit que ce n’est pas l’acte d’allaiter qui confère aux bébés tous ces avantages, mais le lait maternel proprement dit.

La plupart des mères vont tirer, leur lait maternel à l’aide d’un tire-lait. Le lait peut rester au réfrigérateur jusqu’à une semaine ou être congelé pendant plusieurs mois. Plus tard, lorsque votre bébé sera avec vous, vous lui donnerez ce lait dans un biberon. L’utilisation du lait maternel pompé vous permettra de prendre votre fils pour la nuit, mais vous et votre ex devrez coopérer. Malheureusement, l’utilisation d’un tire-lait peut donner aux femmes l’impression d’être une vache. Et les tire-lait ne sont pas bon marché (ils peuvent coûter jusqu’à 350 euros). Elle peut en louer un, mais à long terme, cela finira par coûter encore plus cher. Si votre ex ne fournit pas de lait maternel, vous pourriez donner à votre bébé des préparations pour nourrissons – si votre pédiatre est d’accord – jusqu’à ce qu’il atteigne 12 mois, âge auquel il peut commencer à boire du lait de vache. Mais votre femme aurait toujours besoin de tirer son lait quand le bébé est avec vous pour maintenir sa réserve de lait.

 

Si votre fils n’a jamais eu de biberon, en introduire un pourrait être délicat. Voici quelques conseils :

  • n’attendez pas d’avoir votre fils pendant une journée entière avant d’essayer le biberon. Boire au biberon est différent de l’allaitement maternel, alors donnez à votre bébé une chance de s’y habituer ;  
  • proposez-lui le biberon un peu plus tôt que son heure de repas habituelle pour qu’il ne soit pas affamé ;  
  • demandez à votre ex d’aller ailleurs pendant que vous lui présentez le biberon. Les bébés peuvent sentir l’odeur de leur mère jusqu’à 6 mètres de distance et il ne voudra peut-être pas essayer quelque chose de nouveau s’il sent son sein. Ne forcez pas. Si votre fils résiste, réessayez un peu plus tard. Vous pouvez également essayer de mettre un peu de lait maternel sur la tétine du biberon, d’essayer un autre type de tétine ou de changer de position. Si votre fils refuse catégoriquement de prendre le biberon, essayez de mettre le lait dans un gobelet à bec.

La plupart des bébés de l’âge de votre fils ont déjà commencé à manger au moins quelques aliments solides (bien que « solide » soit loin d’être le mot juste – « soupe » ou « pâteux » seraient plus proches). En fait, il est possible que plusieurs de ses collations et tétées de la journée soient entièrement composées d’aliments pour bébé (ceux que vous pouvez acheter à l’épicerie). Cela vous donne l’occasion d’emmener votre fils faire un bon bout de chemin. Toutefois, pour déceler rapidement les allergies, introduisez lentement de nouveaux aliments, un à la fois, tous les quelques jours. Et assurez-vous que vous et votre ex partagez ces informations l’un avec l’autre.