Sélectionner une page

Devenir parent, c’est un réel bouleversement de la vie quotidienne. Le petit être devient le centre de notre vie, et nos choix sont conditionnés par son bien-être et sa santé. Tout est bien choisi, son prénom, ses vêtements, son mode de nutrition, son pédiatre… Et s’il y a un élément sous-estimé et pourtant très important, c’est le choix de ses couches ! Couche jetable ou couche lavable, cela dépend des parents. Mais on vous explique comment fonctionne la couche lavable, et tous les avantages qui vont avec.

Les couches lavables reviennent en force

Une couche lavable, c’est quoi ?

Comme son nom l’indique, c’est une couche réutilisable et qui, une fois souillée peut être lavée et utilisée à nouveau. Elle comprend une partie imperméable et une partie absorbante. Elles peuvent s’utiliser dès 5 kg ( environ deux mois).

Les types de couche lavable

Il en existe 3 :

  • Les couches lavables tout en 1 ou te1 : la partie absorbante et la partie imperméable sont cousues ensemble. Le séchage est parfois compliqué surtout si l’insert est entièrement cousu ou s’il n’est pas fait d’une matière absorbante comme le bambou.
  • Les couches lavables tout en 2 ou te2 : la face intérieure de la couche lavable est en polyuréthane laminé ou PUL, une matière respirante et flexible. L’insert est séparé de la culotte de protection et il peut se poser ou se fixer avec des boutons pression. Le séchage de la couche lavable te2 est très rapide.
  • Les couches lavables tout en 3 ou te3 : elle est composée de trois parties, la culotte, la poche imperméable qui va contenir l’insert et l’insert. Elle se sèche très rapidement, mais il faut acheter les poches et les inserts (qui peuvent être jetables) séparément.

couche lavable

Pourquoi utiliser des couches lavables ?

Pour la santé de bébé

La chaleur due aux couches jetables hermétiques peut causer des irritations et un érythème fessier sur la peau fragile et sensible de votre enfant. Par contre, les couches lavables sont faites dans des matières naturelles et souples qui permettent à sa peau de bien respirer.

Pour faire des économies

Les chiffres parlent d’eux même. En moyenne, vous allez utiliser entre 5000 à 6000 couches, dont le prix unitaire est aux environs de 0,46 € pour les marques les plus chères et 0,13 € pour les moins chères ? Vous allez donc débourser entre 780 € et 2760 € jusqu’à ce que bébé n’ait plus besoin de porter des couches. Pour les couches lavables, vous devez acheter entre 36 et 42 couches durant la période de port de couches. Une couche lavable coute entre 18,13 € et 21,75 €. Vous allez donc investir 721 € ou 913 €. La différence de prix se remarque mais n’oubliez pas de prendre en compte le cout de la lessive en électricité et en eau. Toutefois, les couches lavables sont toujours plus économiques.

Pour respecter l’environnement

L’impact environnemental doit être pris en considération car la totalité des couches jetables utilisées par votre enfant équivaut à 1 tonne de déchets : beaucoup de plastique, de la cellulose, des tissus synthétiques… autant de matériaux qui ne sont pas biodégradables et qui polluent beaucoup. Les couches lavables nécessitent aussi beaucoup d’eau et d’électricité, mais elles impactent moins que les couches jetables.

Comment bien prendre soin de ces couches lavables ?

Avant la première utilisation

Le pouvoir absorbant d’une couche lavable met du temps avant d’être totalement efficace. Vous pourrez constater quelques fuites, mais il faut les laver au préalable pour les rendre plus souples et douces.

Le lavage des couches lavables

  • Les couches réutilisables et les inserts sont à tremper dans l’eau froide toute une nuit
  • Les laver à 40 ° 3 fois
  • Les laisser sécher 2 heures entre chaque lavage
  • Les culottes imperméables en PUL se lavent à 40 ° une seule fois et sont séchées à l’air libre
  • Il ne faut pas ajouter d’assouplissant et utiliser une lessive spéciale couche lavable.
  • Les culottes imperméables en laine se lavent à la main et se sèchent à l’air libre.

Le stockage des couches

Les voiles de protection sont biodégradables mais peuvent être lavés 3 à 4 fois avant d’être jetés. Pour stocker les couches lavables souillées, il n’est pas besoin de les prélaver. Il suffit de les mettre dans un sac étanche avec un lingette anti bactérienne et quelques gouttes d’huile essentielle.

bébé

Couche lavable : un geste pour l’écologie

Même si ce type de couche dépense beaucoup en électricité et en eau, la sauvegarde de l’environnement réside dans les gestes verts au quotidien :

  1. Choisir des couches en matière naturelle
  2. Ne pas faire tourner la machine à de trop hautes températures
  3. Faire des machines pleines
  4. Eviter d’utiliser le sèche-linge qui est très énergivore
  5. Utiliser des lessives et détergents éco-labellisés
  6. Ne pas utiliser d’adoucissant et d’assouplissant.