Le kitesurf vous passionne ? Eh bien si vous êtes encore débutant, choisissez d’apprendre dans une école de kitesurf. En effet, bien que les risques soient minimes, le kite surf peut devenir dangereux si les conditions météo sont extrêmes mais que vous ne savez pas vous tenir correctement sur votre planche à voile ou manier votre aile de kite. Quel établissement choisir alors pour son stage de kitesurf en France ?

 

 

Les meilleurs spots pour débutants

Les spots de kitesurf idéaux pour apprendre sont ceux qui disposent d’un plan d’eau peu profonde. En effet, les stagiaires doivent avoir pied pour qu’en cas de chute, ils puissent se relever facilement. Qui dit spots idéaux dit aussi conditions de vents idéales pour la nage tractée. Le moniteur pourra plus facilement se tenir près de vous si l’eau est peu profonde. Autrement, il faudra louer un bateau motorisé qui sera majoré sur les frais d’inscription.

Le stage d’initiation se déroulera dans les meilleurs des cas car le cours de kitesurf sera dispensé dans de bonnes conditions. De plus, une surface d’eau plane aura un effet psychologique, car vous aurez moins peur de vous tenir sur votre planche de surf et pourrez faire vos premiers sauts rapidement.

 

 

Cours particuliers ou cours individuels ?

Une école de kitesurf propose des cours particuliers et des cours collectifs. Bien que les cours de groupe soient moins coûteux, préférez apprendre seul car ainsi l’attention du moniteur sera concentrée sur vous. Sinon, optez pour les stages qui regroupent 4 pratiquants tout au plus. En effet, chaque stagiaire peut progresser à son rythme et vous n’apprendrez pas grand-chose si vous êtes déjà à un niveau supérieur que les autres. Au final, il est possible que vous suiviez un autre cours particulier pour maîtriser l’utilisation du matériel.

 

 

L’état des matériels

Pour débuter le kitesurf en toute sécurité, il faut du matériel adapté aux débutants (planche de kitesurf, aile de kitesurf, harnais, gilet…). L’établissement doit donc proposer la location de matériel. Ce dernier doit être récent pour une meilleure prise en main. En effet, un enseignement de qualité signifie aussi de bonnes infrastructures. N’hésitez pas à vous renseigner sur ce détail en sélectionnant une école de kitesurf. Pour vous aider, choisissez celle admise par la Fédération Française de vol libre.

 

 

Les horaires d’apprentissage

Un stage dure souvent une semaine. Cela vous donnera suffisamment de temps pour apprendre les règles de sécurité et à remonter au vent. Par contre, les heures de cours doivent être fixées en fonction des conditions météorologiques. Cela signifie que vous ne pourrez pas avoir accès à ces dernières au moment de l’inscription. C’est un point très important pour déterminer si une école est sérieuse ou non.

 

 

Des moniteurs diplômés

Rejoignez une école qui emploie des moniteurs professionnels. Vous pouvez demander des informations sur l’équipe pédagogique et faire vos recherches de votre côté. Pour apprendre le kitesurf dans les règles de l’art, il faut impérativement être guidé par un bon moniteur. Ce dernier doit aussi éduquer ses stagiaires dans la bonne humeur pour les encourager dans leur voie.

Même pour un perfectionnement, il faut être encadré par des moniteurs expérimentés. Vous pourrez constater l’efficacité de votre guide lors du premier cours. Si vous ressentez une certaine appréhension, vous pourrez alors demander à en changer.

 

Le kitesurf est un sport très passionnant mais qui nécessite de la persévérance tout comme le windsurf ou le Stand Up Paddle. Aussi, le choix d’une école ne fait pas tout car il faut vraiment une bonne volonté pour apprendre et progresser. C’est la seule façon pour les débutants de ressentir les meilleures sensations de glisse.